L’IoT Valley, un vivier d’emplois cadres à Toulouse

Actualités et conseils sur les carrières dans le Sud Ouest
Territoires
Publié le vendredi 04 août 2017
Iot_valley_2_m

Par Farah Sadallah

L’IoT Valley est un accélérateur de start-up spécialisé dans les objets connectés. Créé en 2011, il regroupe 50 entreprises qui travaillent ensemble au sein d’un campus à la Google situé à Labège.

 

À l’image du géant Américain, l’IoT Valley est un véritable lieu de vie qui s’étend sur 8 hectares. Les collaborateurs seront hébergés sur place à leur frais dès 2019. Ils peuvent assister à des séminaires et des formations. Un food truck est également à leur disposition, ainsi qu’une crèche un centre médical et des infrastructures sportives. L’association compte également 19 partenaires dont certains y ont implanté leurs équipes, comme la SNCF ou encore Capgemini. Une école pour former des développeurs informatiques est aussi présente sur place et de nombreux étudiants sont recrutés par les start-up une fois leur diplôme en poche.

Des opportunités intéressantes pour les ingénieurs et développeurs

Les membres de l’IoT Valley comptent recruter 100 collaborateurs avant la fin 2017, sachant que 100 personnes ont déjà été embauchées depuis le début de l’année. Les start-up Connit, CityMeo, et France Pari sont par exemple à la recherche de développeurs en informatique.

Le campus IoT Valley comptent déjà 600 collaborateurs. Et certains partent même pour travailler dans une autre entreprise du campus. Par exemple, « un salarié de France Pari a quitté l’entreprise pour aller travailler chez Scoop-it », raconte le président Hervé Schlosser. 

Autre pratique intéressante, les salariés peuvent faire du mentorat pour accompagner le développement d’autres start-up du campus. Et tout le monde peut participer, « pas besoin d’avoir quinze ans d’expérience pour faire de l’accompagnement », précise le président du campus IoT Valley. Leur objectif : « attirer et fidéliser », sachant que leurs valeurs sont le partage, la performance, l’ambition, et le fun.

  • Twitter Cadremploi
  • Facebook Cadremploi
  • Linkedin Cadremploi